Pour les sols du groupe scolaire La Borie d’Arles à Brioude en Haute-Loire, le cabinet Îlot Architecture a retenu une combinaison originale de Marmoleum avec des sols PVC (en pose collée et en pose libre). Un choix justifié par les exigences techniques et de confort. Et qui repose aussi sur la maîtrise des équipes de soliers de l’entreprise Gimbert. Les explications en photos…

La rénovation et l’extension du groupe scolaire La Borie d’Arles, à Brioude (43) en Auvergne a eu lieu courant 2018. Les nouveaux locaux ont été ouverts pour la rentrée scolaire de septembre.

« L’appel d’offres suggérait une réponse avec des sols PVC pour la partie élémentaire et des sols linoléum pour la partie maternelle. Mais nous connaissons bien le cabinet d’architectes sur ce projet, ainsi que le savoir-faire des équipes de poseurs de l’entreprise Gimbert au Puy en Velay » explique Lionel Perray, chargé d’affaires pour la région Auvergne de Forbo Flooring Systems.

« Nous avons donc suggéré aux responsables de Gimbert de proposer une solution avec du Marmoleum pour les locaux maternelle, et du PVC Modul’up pour la partie rénovée élémentaire». Une réponse qui satisfaisait également les objectifs environnementaux de la maîtrise d’ouvrage.

L’enjeu était à la fois de maîtriser le budget, mais aussi de pouvoir réaliser des poses techniques en Marmoleum. Par exemple, des incrustations de cercles d’une couleur différente de celle retenue pour le fond. De plus, le savoir-faire des soliers a été mis à contribution pour effectuer des relevés de plinthes avec le Marmoleum.

forbo brioude2

forbo brioude3

Dans les salles de classe ainsi que le dortoir de la partie neuve, le Marmoleum en version decibel est également à l’honneur, retenu par le cabinet d’architectes pour ses qualités acoustiques ainsi que pour sa résistance qui n’a rien à envier aux sols PVC (U4P3).

forobo brioude8

forbo brioude4

Les sols PVC Sarlon trafic (collés) et Sarlon trafic modul’up (pose libre) ont été posés dans la partie élémentaire. « Lors de la préparation des sols, il est apparu plus intéressant par endroits de procéder par recouvrement des anciens revêtements, pour éviter des opérations de ragréage coûteuses » explique Lionel Perray. Le choix de la pose libre, avec Sarlon trafic modul’up, a permis de gagner du temps sur cette partie du chantier.

forbo brioude7

forbo brioude6

forbo brioude5

Enfin, la pose de Sarlon trafic a permis de compléter la réalisation et de remplir les exigences de l’architecte en matière de couleur des sols, la richesse de la gamme chromatique de ce produit venant renforcer et compléter celle de la gamme Sarlon trafic modul’up.