Inauguré en septembre dernier, le nouveau cinéma Opéraims finalise la rénovation d’un site historique, dont la façade Art déco est classée. Les propriétaires ont souhaité un aménagement intérieur à la hauteur du lieu, et ont choisi les revêtements de sol Forbo pour lui donner un cachet personnalisé.

cote sols operaims 1« Nous avons souhaité respecter l’histoire du bâtiment qui est Art déco. Sur toute une partie du cinéma, nous avons joué de ces codes, qui rappellent la période allant de la fin des années 20 à celle des années 30 ». Stéphane Rezki, directeur d’Opéraims à Reims (51), a fait la une des journaux et des télévisions régionales en septembre dernier, lors de l’ouverture de ce tout nouveau cinéma très attendu (11 salles) en centre-ville.

« C’est un bel écrin pour les films projetés. Et incontestablement une belle vitrine pour nos revêtements ». Ludovic Hamet, responsable commercial sur le segment H&L est aussi particulièrement prolixe lorsqu’il s’agit d’évoquer cette rénovation. Car derrière la façade Art déco classée, les architectes du cabinet l’Effrontée (Aix les Bains) s’en sont donné à cœur joie.

« Dès l’entrée, l’effet visuel est réussi ». La salle qui accueille notamment la billetterie automatique, est largement équipée avec un tapis de propreté Coral®, jusque sur les marches des escaliers menant aux salles du complexe. « Ce sont des surfaces importantes, inhabituelles pour ce genre de produit. Mais ses performances au service de la propreté donnent envie aux clients d’entrer plus avant dans le cinéma » explique Ludovic Hamet

cote sols operaims 2En pénétrant plus avant dans le bâtiment, les cinéphiles vont fouler sans le savoir du Flotex®, le textile floqué de Forbo qui a été posé dans les circulations et les escaliers. Mais pas seulement ! Il occupe également une place centrale dans les espaces de détente et d’attente, ainsi qu’au bar. « Les capacités de personnalisation du Flotex lab ont été largement exploitées ». En l’occurrence, pour reproduire ici un carrelage noir & blanc qui entre en résonance avec l’ambiance Art déco. Ou là pour créer en effet « miroir » avec ce magnifique lustre.

« Les produits sur mesure fonctionnent très bien en ce moment, confie Ludovic Hamet, en particulier dans le secteur du cinéma ». Mais les revêtements de sol souple sont aussi appréciés pour leur technicité. Par exemple, dans les salles elles-mêmes, un PVC de couleur sombre permet de renforcer l’obscurité pendant la projection, tout en apportant ses qualités reconnues sur le plan de l’acoustique, de la résistance, du confort à la marche et de l’entretien.

Ludovic Hamet espère bien que cette réalisation donnera des idées à d’autres exploitants. Le propriétaire de l’Opéraims a d’ailleurs déjà prévu de renouveler l’expérience dans un autre de ses établissements.

cote sols operaims 4« Nous sommes présents au salon des exploitants de cinéma à Deauville, chaque année, en septembre, juste après le festival du cinéma américain. Année après année, notre notoriété augmente. C’est particulièrement important, dans un milieu assez fermé, de se faire connaître directement du client final, qui a l’habitude de confier les projets dans leurs ensembles à quelques entreprises ultra spécialisées sur le secteur. Désormais, les cahiers des charges comportent de plus en plus souvent des recommandations pour que les répondants intègrent nos revêtements de sol à leurs propositions. »