Pour rénover ses boutiques spécialisées, Carrefour a opté pour des LVT amovibles, en pose non collée. Résultat, une esthétique qui ne déçoit pas, comparée notamment à celle des stratifiés. Et une installation possible en fin de chantier de réaménagement, ce qui limite les risques de dégradations des sols par les autres corps de métiers. Les explications de l’agenceur Jean-Marc Paris, chez ETMI.

Côté Sols : Pourquoi avez-vous retenu un revêtement de sol amovible pour les boutiques banques et voyages de votre client Carrefour ?

« Pour agencer des boutiques, les LVT amovibles apportent des solutions esthétiques et pratiques »Jean-Marc Paris, DG et associé-fondateur du cabinet ETMI : Notre entreprise intervient, pour les deux-tiers de son activité, dans le cadre d’agencements d’espaces tels que plateaux de bureaux, boutiques – notamment dans les chaînes de magasins. Dans certains cas, nous répondons à des cahiers des charges déjà établis par le client. Mais de plus en plus souvent, nous sommes force de proposition, en termes de design comme sur le plan technique.

C’est ce qui vient de se produire avec Carrefour. Pour ses agences bancaires et celles dédiées aux voyages, le client souhaitait de nouvelles approches pour ses revêtements de sol. Jusqu’ici, il avait toujours posé du stratifié dans ces espaces qui se veulent chaleureux. Mais à l’usage et parfois en cours de chantier, ces sols subissaient des dégradations rapides et inesthétiques. Voilà pourquoi nous leur avons proposé les LVT en PVC Allura Flex de Forbo, posées non collées, en imitation bois de couleur grise pour les agences voyages, et noire pour les agences bancaires.

Côté Sols : Qu’est-ce que ces produits, et la pose non collée apportent dans ce contexte particulier ?

Jean-Marc Paris : Le point essentiel, c’est que nous pouvons poser les revêtements en fin de chantier, ce qui évite les dégradations dues aux autres corps de métier intervenant en cours de réalisation.

En effet et comme vous le savez, la pose de stratifié impose la création de joints de dilation sur les pourtours. Le cahier des charges client nous obligeait à commencer par cette pose. Ce qui hélas, générait des dégâts liés au passage ultérieur des intervenants extérieurs tels que sprinklages (systèmes de sécurité incendie), téléphonie et autres réseaux.

Avec Allura Flex, l’inconvénient du joint de dilatation tombe. Donc, nous pouvons poser le sol en dernier, avec beaucoup moins de risques.

Ce n’est pas son seul avantage. La pose bord à bord élimine l’enclipsage des dalles. Par ailleurs, en utilisant un fixateur (ou poissant, NDLR), nous rendons ces lattes totalement amovibles. Il est aisé, en cas de nécessité, de changer un élément dégradé ; Cette pose « démontable » a vraiment séduit notre client. La résistance du produit est également un plus dans ces zones à fort traffic.

« Pour agencer des boutiques, les LVT amovibles apportent des solutions esthétiques et pratiques »

Allura flex de Forbo en pose non collée ré-habille les boutiques Carrefour Voyages

Côté Sols : Comment encourager les maîtrises d’ouvrage, notamment dans le retail, à tirer un meilleur parti des poses non collées, la pose poissée notamment ?

Jean-Marc Paris : Il y a certainement un gros travail pédagogique à fournir. Chez Etmi d’ailleurs, nous n’hésitons pas à montrer à nos clients, sur des maquettes 3D, comment la pose de ces revêtements contribue à l’esthétique de leurs espaces.

Ensuite, il faut une certaine maturité du magasin par rapport à la question des déposes et/ou du remplacement de surfaces endommagées. Lorsqu’il a ce vécu, il est beaucoup plus facile de promouvoir la simplicité d’usage de ces dalles et lés amovibles.

Et puis il faut certainement former les poseurs. Chez nous, ils sont partie intégrante de l’entreprise et régulièrement informés des nouveaux produits ou des techniques de pose. C’est important de faire grandir cette compétence sur les produits amovibles, à la fois pour proposer ces solutions en amont du projet du client, mais aussi pour mener le chantier dans les règles de l’art.

Voilà pourquoi notre relation avec Forbo porte aussi sur la formation de nos poseurs, et sur un dialogue régulier autour des produits annexes comme les fixateurs.

Mais il s’agit certainement d’un bon investissement puisque la qualité de nos réalisations encourage les donneurs d’ordre à continuer de travailler avec nous. C’est ainsi que chez Carrefour par exemple, nous posons actuellement 2500 m2 d’Allura Flex par an, sur une vingtaine de sites en France à chaque exercice.

« Pour agencer des boutiques, les LVT amovibles apportent des solutions esthétiques et pratiques »

Carrefour Banque change aussi d’ambiance avec Allura flex