Dans la droite ligne de son engagement dans la lutte contre les nuisances sonores, Forbo Flooring Systems innove en ce début d’année avec une LVT acoustique à pose poissée qui absorbe jusqu’à 19 dB des bruits de choc. Ce qui ne gâte rien, il s’agit d’une production française, qui fait appel aux énergies renouvelables.

En matière de bruits, il faut entendre les acteurs qui s’engagent vraiment. C’est le cas de Forbo Flooring Systems, qui a monté dès 1985 un laboratoire inédit et exclusif avec le CSTB, pour mesurer objectivement les performances acoustiques de ses produits. Dix ans après, la loi dite loi bruit de 1992 est venue confirmer l’importance du sujet, régulièrement mesurée par les enquêtes auprès des français.

Ils sont en effet 82 % à classer les nuisances sonores en tête des désagréments liés à leur habitation (93 % dans les appartements). Et 40 % d’entre eux se disent prêts à déménager pour y échapper (source Qualitel, enquête 2018)

La première bonne nouvelle, et la réglementation qui s’est mise progressivement en place depuis les années 1990 n’y est certainement pas étrangère, c’est que cette insatisfaction est moindre pour les occupants de logements construits depuis moins de dix ans (14 % d’habitants insatisfaits), tandis qu’elle explose dans l’ancien (51 %). Autre agréable constatation, les efforts de rénovation portent leurs fruits puisque les nuisances diminuent lorsque des travaux d’amélioration sont réalisés (22 % d’insatisfaits).

L’autre bonne nouvelle c’est que les revêtements de sol souple prennent une large part de cette amélioration, en permettant de combattre efficacement sur les trois axes des nuisances sonores

  • Atténuation des bruits de choc
  • Atténuation des bruits aériens
  • Atténuation de la sonorité à la marche

Le premier LVT acoustique 100 % français

Confirmant son implication dans la lutte contre le bruit, Forbo Flooring Systems innove en ce début cote sols decibel allura2020 en étant le premier fabricant à mettre sur le marché hexagonal un LVT acoustique. Il vient s’intégrer à sa gamme bien connue Allura qui propose des solutions aussi bien en pose collée (Allura 0.4 / Allura 0.55 / Allura 0.70) qu’en pose poissée (Allura flex) et clipsée (Allura click).

Allura decibel est justement proposé en pose poissée, ce qui facilite grandement l’installation des revêtements de sol, mais aussi leur enlèvement éventuel et même leur recyclage. Il est destiné en particulier aux locaux ayant des exigences U2s / U3 / U4.

Ses performances acoustiques atteignent 19 dB contre les bruits de choc, ce qui est considérablement plus élevé que pour les autres produits disponibles en France (14 dB en moyenne). Cette performance doit beaucoup à sa technologie D3S core qui lui donne une grande stabilité dimensionnelle et lui confère également une très belle résistance au poinçonnement.

Disponible en trois versions (0.35, 0.7 et 0.8 mm), Allura decibel ne dépare pas dans la riche famille des LVT du fabricant. D’ores et déjà, une trentaine de décors sont disponibles, notamment avec ces motifs décors bois et effets matières qui sont une exclusivité chez Forbo.

Moins de matières premières, plus de performances

cote sols allura decibelOn appréciera aussi les efforts de Forbo Flooring Systems sur le plan environnemental. Le produit est ainsi annoncé 100 % sans phtalates, et avec une couche d’usure supérieure aux impératifs normatifs (jusqu’à 44% de plus que l’exigence U3), garantissant une longévité accrue, fort appréciable pour les zones à fort trafic.

Allura decibel se révèle ainsi emblématique de l’importance que l’expert en revêtements de sol souples porte à l’environnement, au circuit court et à l’économie circulaire. Le fabricant insiste notamment sur sa conception qui limite l’utilisation de matières premières (jusqu’à 2 fois moins par rapport aux LVT concurrentes), et sur la facilité de dépose, que ce soit à des fins de recyclage ou de réutilisation. Autre point notable sur cet axe, la production est entièrement réalisée en France, avec une électricité garantie d’origine 100 % renouvelable, ce qui permet entre autres avantages, d’ajouter l’argument de la proximité de production.