Il n’y a plus aucune limite, ou presque, à la variété des couleurs, des imitations, des motifs et même des reliefs, pour les sols souples (PVC et linoleum). Il faut dire que les designers se sont mis de la partie !

Les français aiment de plus en plus la « déco » et consacrent une partie croissante de leur budget et de leurs loisirs à améliorer l’esthétique de leur habitation. Le succès des émissions de télévision consacrées à cette thématique (D&Co, les maçons du Cœur, Question Maison, Côté Maison, Intérieurs…) en atteste.

Les architectes et maîtres d’œuvre ne sont pas en reste, pour l’aménagement intérieur des bâtiments qui leur sont confiés. Nonobstant leur inclinaison personnelle pour le design et la réalisation d’espaces qui illustrent leur savoir-faire, ils sont de toutes façons en quelque sorte « obligés » de faire du beau, du confortable , voire du spectaculaire, pour s’adapter aux nouvelles exigences des divers publics qui vont fréquenter leurs réalisations. L’austérité n’est décidément plus de mise, au moins dans la déco !

Les sols PVC, ultra-tendance

Considérés comme très tendances, les sols souples, en particulier les sols PVC, jouent à fond la carte de l’originalité et de la séduction, et sont de ce fait, de précieux alliés pour ces projets de décoration. Ils offrent en effet, depuis plusieurs années, un choix de plus en plus important de couleurs (plusieurs dizaines de coloris dans une même gamme) et de finition (satiné, mat, brillant, patiné, vieilli), mais aussi de reliefs !

Leur gamme « d’imitants » (béton, marbre, bois, parquet, cuir, carrelage, etc) va également en s’élargissant. Rien qu’en imitation de pierre, il existe des solutions pour retrouver, avec un réalisme excellent, l’apparence de l’ardoise, du pavé, du béton ciré. Et l’imagination n’a pas de limite. On trouve aujourd’hui des « imitants » pour faire un clin d’œil à Dame Nature : herbe, galets, eau… En témoigne la surpenante gamme « the Unexpected Nature of Linoleum » de Forbo.

eau-verte

Une impression qui dure

Si les sols souples proposent de telles prouesses esthétiques, ils le doivent en grande partie à l’évolution des techniques d’impression et d’incrustation, qui ont véritablement libéré l’imagination des designers. En particulier, l’impression jet d’encre assistée par ordinateur permet des tracés extrêmement précis et la production de surfaces limitées, ce qui est idéal pour les projets réalisés spécifiquement pour une maîtrise d’œuvre. La technique d’héliogravure – en remplacement de la sérigraphie – propose quant à elle un procédé « en creux », qui transfère directement l’encre depuis un cylindre métallique gravé au laser, au diamant ou avec un stylet (donc avec très grande précision) sur le support.

L’héliogravure utilise des encres à l’eau, ce qui n’est pas sans incidence positive sur le bilan environnemental du produit et le confort des utilisateurs. Plus généralement, l’incroyable foisonnement, côté design, des sols PVC et autres linoleum, n’altère en rien leurs autres qualités reconnues – sanitaires, mécaniques, électriques, écologiques… En particulier, grâce à la couche d’usure qui protège la couche décorative, le revêtement de sol PVC garde toute sa facilité d’entretien et sa résistance aux tâches et aux rayures. L’effet esthétique initial est donc préservé aussi longtemps que durera le produit.

Enfin, la variété des formats disponibles (rouleaux de différentes largeurs, dalles, lames) permet des calepinages inventifs, qui rajoutent encore à la personnalisation des locaux, sans nuire, bien au contraire, à la pertinence économique du choix d’un revêtement de sol souple, en particulier en cas de pose non collée.

Les designers s’en donnent à cœur joie

Surfant sur la vague « déco », les fabricants font donc feu de tous bois. En particulier, ils n’hésitent pas à collaborer avec des designers pour mettre sur le marché des collections aux multiples inspirations et pour tous les goûts : jeu de lignes ou de symétries, ambiance psychédélique avec motifs des années soixante, association du noir et du blanc, circuit automobile (pour les chambres d’enfants), couleurs vives…

Il est bien sûr difficile – ah, les goûts et les couleurs ! – de mettre en avant telle ou telle collaboration de ce type. Citons néanmoins la gamme Marmoleum Dutch Design de Forbo, qui a donné carte blanche à 12 designers hollandais pour la création de 12 nouveaux motifs de son linoleum ou la gamme Flotex Sottsass – un revêtement en exclusivité chez ce fabricant, qui allie les bénéfices d’un revêtement textile et ceux d’un sol résilient -, gamme qui a notamment bénéficié de la collaboration de quatre designers de renom, dont les quatre dessins sont disponibles en plus de 60 coloris.