Des sols sur mesure pour faire rêver plus grand les enfants chez Center Parcs

Pour sa nouvelle tranche de cottages à Hattigny en Lorraine, Center Parcs innove pour les plus jeunes de ses clients en créant des univers ambiancés (aventures, contes, animaux). Une prouesse qui se décline sur tout l’aménagement du logement, y compris sur les sols, grâce à l’utilisation des services de personnalisation proposés autour du textile floqué Flotex

Coté-sols : le Center Parcs d’Hattigny en Moselle vous a permis de tester un nouveau concept de cottages, destinés à séduire les familles avec des enfants. Pouvez-vous nous le décrire ?

Dominique-GirardDominique Girard, Responsable Produits & Concept, PIERRE & VACANCES DEVELOPPEMENT : Nous avons voulu enrichir l’expérience vécue par les plus jeunes de nos clients, en créant des décors qui leur permettent de se projeter dans des univers qui parlent à leur imaginaire. Nous avons choisi trois d’entre eux pour commencer, à savoir « animaux de la forêt, « aventures » et « Les contes du royaume ». Cela nous permet de couvrir les différentes tranches d’âge, en l’occurrence les 5/7 ans, les 8/10 ans et enfin les 11/14 ans.

Côté Sols : De quoi sont constitués ces décors ?

Dominique Girard : Les cottages – il y en a 37 au total –peuvent avoir des tailles différentes mais le principe reste le même : nous avons confié à des architectes d’intérieur le soin de penser au mobilier, aux éclairages, aux différents éléments de décoration (par exemple les cheminées ou les tentures), en se référant aux trois thèmes décrits ci-dessus. Leur réflexion a aussi porté sur les revêtements muraux et, bien entendu, sur les sols.

center-park

Côté Sols : Concernant plus spécifiquement les sols, comment ces thématiques sont-elles traitées ?

Dominique Girard : En fait, le sol doit continuer l’histoire que raconte le reste du décor. Au départ, nous avions donc envisagé la pose de tapis, parce qu’ils nous semblaient offrir les plus larges possibilités en termes de motifs. Mais nous avons renoncé à cette idée, car elle posait des problèmes de mise en place, de fixation donc de sécurité, et enfin d’entretien.

center-park-3Finalement, mon service a découvert le produit Flotex de Forbo. Je dois vous dire que nous avons d’abord été séduits par les possibilités de personnalisation des motifs qu’il proposait. Avant de constater, en plus, ses performances techniques et sa facilité d’entretien.

Côté-Sols : Comment s’est déroulé le processus de personnalisation des sols ?

Dominique Girard : C’est très organisé. Notre architecte a d’abord effectué un travail sur le graphisme, qui a été partagé avec le service spécialisé chez Forbo. Les échanges se sont d’abord faits par informatique, en utilisant des coloris Pantone et des prévisualisations en 3D. Puis, les ajustements terminés, un échantillon a été produit, qui a permis de vérifier l’adéquation de la solution avec nos attentes. Et enfin, nous avons signé le BAT et lancé la production, d’abord pour un cottage de chaque série, puis pour la série entière – une douzaine de logements à chaque fois, NDLR.

Côté-Sols : Quel accueil ont reçu vos nouvelles réalisations ?

Dominique Girard : Commençons par les enfants : ils sont absolument fans du concept. Ensuite, les propriétaires des cottages, qui nous concèdent des baux de neuf ans pour la mise en gestion locative, sont séduits par l’attractivité de ces nouveaux logements, qui se louent particulièrement bien.

Il reste à évaluer dans la durée l’impact de ce choix de sols sur l’entretien. Côté positif, il est certain que la structure même du Flotex facilite le nettoyage des tâches. En revanche, il semblerait que l’usage des roto-brosses, recommandé par le fabricant, demande un temps d’adaptation au personnel chargé de l’entretien, habitué à d’autres méthodes.