Découvert en en 1835 par le physicien français Victor Regnault, le PVC (polychlorure de vinyle) est un polymère thermoplastique. Ce matériau de synthèse est constitué d’atomes de carbone, d’hydrogène et de chlore. Il est issu du sel à 57% et de dérivés du pétrole à 43%. Ce sont les résidus du raffinage effectué pour transformer le pétrole en essence lourde qui sont utilisés.

Le PVC est le plastique qui consomme le moins d’énergie pour sa fabrication : 59 MJ/Kg pour le PVC, plus de 80 MJ/Kg pour les autres plastiques.

Le PVC est la troisième matière plastique la plus consommée dans le monde. Il est majoritairement utilisé dans le domaine du bâtiment, pour environ 2/3 de sa consommation. Ses qualités d’usage sont la résistance, l’isolation, la souplesse, l’hygiène et la sécurité.

Le PVC présente également des facultés de recyclage très importantes qui permet de réintégrer les chutes de production dans le process de fabrication mais aussi en fin de vie du produit.